L’épidose : La tribune des critiques de disques, France Musique

On se retrouve pour une nouvelle recommandation podcast de ce Calendrier de l’Artvent ! Aujourd’hui, parlons musique ! Et pas n’importe laquelle : la musique classique. Alors là, les puristes vont débarquer avec leurs grands sabots et me dire « oui gnagnagna la musique classique c’est un faux terme parce qu’on la confond avec la musique baroque gnagnagna on ne peut pas mettre Mozart et Tchaïkovski dans le même panier » ouais, mais de 1 je fais comme je veux et de 2, j’admet le terme de musique classique comme une définition générique utilisée par les masses, sinon on ne s’y retrouve plus. C’est bon, on peut passer à autre chose ? Bien.

Si la musique classique ça ne vous dit pas grand chose, mais que ça vous intéresse ou que de temps en temps, vous appréciez écouter Vivaldi pour travailler, cet article est fait pour vous. La tribune des critiques de disques est mon péché mignon. Présentée par Jérémie Rousseau sur France Musique tous les dimanches à 16h, cette émission est disponible en podcast.

Pour faire court, un épisode = 3 critiques qui écoutent plusieurs versions d’un extrait de chef-d’oeuvre décident de la pire – qu’ils éjectent, et de la meilleure, tant mieux pour elle.

Si ce n’est pas très clair, je vous donne un exemple. Prenons l’épisode « Marguerite au rouet, Le Roi des aulnes, Ave Maria de Schubert« , mon préféré. Au début de l’émission, l’animateur fait écouter les versions A,B,C et D de Marguerite au rouet de Schubert aux trois critiques. A la fin de l’écoute de chacune de ces versions, les critiques donnent leur avis (et je suis également friandes des débats d’intellectuels, ça me fait bien marrer et c’est vraiment stylé étant donné que ce sont des experts). La pire de ces 4 versions est éliminée et les 3 autres passent le second tour : Le Roi des Aulnes. Même musique, une version est éjectée et ils écoutent les deux versions restantes clamant l’Ave Maria. A la fin, seule la meilleure version reste et la pire ne sera plus diffusée sur France Musique.

Vous ne comprenez toujours pas ? Alors bougez vos petites fesses et allez l’écouter ce podcast. A un moment, je ne peux plus rien pour vous.

Moi j’adore, primo parce que mine de rien on arrive assez rapidement, nous aussi pauvres mortels, à se forger un esprit critique sur ce que nous écoutons. Secundo, parce que les critiques nous en apprennent beaucoup, et certaines versions nous transpercent littéralement (cf. la version HALLUCINANTE de l’Ave Maria qui sera désignée comme étant la meilleure. Ecoutez-la, moi, j’ai chialé).

Enfin, cette émission rend plus accessible un segment musical souvent associé à une élite et nous ouvre les portes d’une autre monde.

Comme toujours, vous pouvez le retrouver sur votre smartphone avec tous les épisodes de l’année sur toutes les plateformes de téléchargement de podcasts et en ligne avec tous les épisodes possibles (enfin je crois) en cliquant juste ici.

J’espère vous avoir donné envie de découvrir ce podcast. Personnellement, c’est mon petit péché mignon. Mention spéciale à mon critique favori régulièrement invité, Piotr Kamiński que je trouve formidable.

Bonne écoute ! Et à demain !

Pepper.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.