5 Raisons d’adopter la mode de seconde main

Mes chers compatriotes. Oui nous sommes toujours en Juillet et oui j’ai déjà écrit les deux articles du mois que vous pouvez retrouver ici et ici. Mais je vous ai compris. Et surtout je pars en vacances très bientôt et je ne sais pas si je pourrai écrire en Août.

Mes quatre mois de vie londonienne s’achèvent et vraiment j’ai les boules grave ok ? D’ailleurs, si vous aussi un jour vous avez l’occasion de partir vivre à l’étranger, dites juste oui. Vous me remercierez plus tard car on n’a pas le temps.

Mais outre le fait que ça a changé ma vie profondément et positivement, ça a aussi changé ma façon de consommer la mode. La mode, généralement dépeinte comme un milieu assez à chier en termes d’ambiance et de relations humaines mais fabuleux aussi bien créativement qu’artistiquement. Personnellement, j’aime les belles choses. Le hic, c’est qu’étant donné que j’ai un salaire d’étudiante et que, pour des raisons que j’expliquerai dans un autre article parce que sinon je me répète et je déteste ça, l’idée de passer 4 heures dans un centre commercial pour au final repartir avec une paire de tong à 40 balles et un rouge à lèvres me donne envie plus ou moins de me flinguer, je n’ai pas réellement accès aux hautes sphères du textile.

Ainsi, Londres m’a fait découvrir le monde illimité et totalement accessible de la fripe et du seconde main de qualité. Le Royaume-Uni et ses grandes villes sont connus pour ses célèbres Charity Shops qui fleurissent gaiement à tous les coins de rue et viennent titiller votre porte-monnaie. Et si vous êtes dans un quartier où la population est sur une échelle de « relativement aisée » à « blindée », il se peut que vous trouviez de véritable trésors (genre un cachemire Armani à £9). Je me suis donc jetée à corps perdu dans une relation sans lendemain avec la mode de seconde main, et pour vous aussi vous convaincre d’y penser plus souvent, je vous donne 5 raisons de l’adopter.

Le seconde main est plus écologique

Une des raisons principales qui font qu’on parle de plus en plus du seconde main comme étant une alternative à notre consommation actuelle de vêtements, c’est parce que c’est effectivement plus responsable et écologique. Au lieu de gaspiller, de jeter et de racheter, vous recycler et vous donnez une seconde vie aux produits qui peuvent être re portés tels quels, réparés, transformés… ce qui ouvre un nouveau champ des possibles illimité en termes de créativité sans polluer. Ça permet également de valoriser les circuits courts plutôt que de faire venir des masses de vêtements de Chine par avion… enfin vous avez compris le topo.

Le seconde main est plus économique

Si le vêtement est vendu en fripe, cela signifie qu’il est la plupart du temps d’occasion et donc forcément moins cher que lorsqu’il est fraîchement sorti de l’usine. Cela vous permet donc d’acheter des habits de bonne qualité à un prix deux fois moins élevé qu’à l’origine. Parfois, vous pouvez même dénicher des « jamais portés » avec encore leur étiquette dessus et à un montant dérisoire. Enfin, si comme je le disais plus haut, vous trouvez des fripes dans des quartiers aisés, vous pouvez tomber sur des produits de luxe, d’extrême qualité, et vraiment abordables.

Le seconde main transmet un message positif et durable

Si vous consommer plus de vêtements de seconde main, vous transmettez autour de vous un message positif et encourageant envers les personnes plus sceptiques. Si je vous mets en situation là maintenant IMPRO TOTALE on peut assister à des discussions comme « eh Jeannine mais trop canon ta jupe en jean et ton chemisier à fleur vintage ! Oui Joséphine, je les ai trouvé en seconde main. Le tout pour 15 balles, comme neuf, et la jupe est Levi’s, tu te rends compte ?! » (je viens d’inventer le bouche-à-oreille ou quoi).

Pour simplifier, ce que vous renvoyez comme image est en général ce que vous êtes aux yeux des autres (même si la beauté intérieur ça compte gnagnagna JUSTEMENT). Donc soyez le porte-parole d’une vision durable et engagée contre le gaspillage. Même si vous ne le faites que pour vous, ça vous fera un bien fou de vous dire que privilégier le seconde main est une vraie bonne action.

Le seconde main peut aider les autres

En parlant de bonne action : la plupart des Charity Shop reversent leurs bénéfices à des causes associatives, à la recherche etc. Moi par exemple, je faisais tout mon shopping dans les Cancer Research Charity Shops de Londres. Et mine de rien, même si cet investissement vous paraît minime, cela reste un investissement qui a du sens. Votre argent peut contribuer à une cause qui vous tient à cœur plutôt que d’aller alimenter les masses de textiles utilisées dans les usines en Asie qui font bosser des enfants de 8 ans. Si vous prenez le temps de vous renseigner sur ce qu’il y a autour de chez vous ou dans votre ville, c’est important et encore une fois, c’est positif.

Le seconde main est un achat raisonné

Tous ces points vous montrent qu’envisager de passez de plus en plus au seconde main est une bonne chose. Vous êtes en mesure de consommer de façon moins impulsive sur des produits de bonne qualité. Aujourd’hui, de plus en plus de petites entreprises tentent de proposer le seconde main et le recyclage comme alternative réellement aux grands groupes qui dominent le marché. En 2019, nous ne pouvons plus juste dénier le fait que c’est important de ne plus surconsommer à tout va et au gré de ses envies. C’est en devenant un exemple à suivre que vous devenez le point de départ de quelque chose qui peut changer les mentalités progressivement, même si ce n’est qu’auprès de votre entourage proche (je sais pas vous mais moi j’ai envie de chialer en lisant tout ça tellement c’est beau). Partager les alternatives, montrer que l’on peut être quelqu’un de pleinement satisfait tout en étant raisonné dans sa façon de consommer chaque jour, ça reste quand même la situation idéale non ?

Si cet article t’a plus ou t’a fait au moins réfléchir, tu peux commencer par le dire. Partage ton avis, il sera reçu avec joie et plaisir. Partage l’article autour de toi, car c’est important et c’est le moyen le plus agréable et facile d’ouvrir une porte (métaphoriquement parlant). Tu peux recycler un ancien commentaire si ça te chante mais je penserai que c’est de la provoc’.

Merci de suivre Pepper Dwyer, et à très vite pour un prochain article !

crédit images : Banessa Millet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.