10 artistes à découvrir sur instagram 👨🏻‍🎨

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je tenais à vous faire partager 10 comptes d’artistes et en majorité d’illustrateurs que j’ai pu découvrir sur instagram. Etant une grande fanatique de la création et de la beauté si vaste de l’art, ces univers, si personnels et uniques, m’inspirent chaque jour.

Je vous invite chaleureusement à les suivre et à mettre en commentaire un compte qui vous inspire ! Bonne découverte !

@ectomorphe_

Commençons avec la jolie Ectomorphe (aka Louisa), une illustratrice Toulousaine qui manie le noir et blanc comme une reine. Ce que j’aime le plus avec ses illustrations, c’est leur potentiel à nous faire rêver. Il y a comme une simplicité qui appelle à l’évasion, pleins de petites pensées qui gravitent autour de nous et qui donnent du sens à qui on est. Pour ceux que la finesse du trait ne suffirait pas à conquérir, elle tient en parallèle une chaîne youtube où elle parle de son métier et de son quotidien. 

J’ai eu la chance d’écrire un article sur la condition d’artiste à notre époque toujours plus digitalisée et artistiquement concurrencée auquel elle a gentiment participé 🌸 le lien est juste ici !

@sodhrbt

Sophie Dherbecourt est surement l’artiste qui m’a le plus marqué cette année. Découverte grâce au magasine Paulette, elle m’a conquise dès la première seconde. Eh oui, c’est ça l’amour en 2018 : j’ai cherché, j’ai cliqué, j’ai trouvé, j’ai suivi, j’ai liké. Et pourtant son travail rend le tout très humain, poétique, glamour, sensuel, féminin…élégant. Je ne sais pas si c’est le dessin gorgé de courbes ou bien les tonalités chaleureuses qui m’hypnotisent, mais c’est avec plaisir que je suis son travail chaque jour. Pour moi, elle a su ajouter une vraie modernité qui fait qu’on a envie de s’identifier aux hommes et aux femmes de ses peintures, et c’est ça qui fait qu’une oeuvre reste.

@eliseenjalbert

Elise, j’ai flashé. Tout d’abord parce qu’elle a repris mon tableau préféré : la Naissance de Vénus de Botticelli, et ensuite parce que son jeu de couleurs et de texture est unique. Ces ombres qui viennent donner une gravité à ses dessins, ces couleurs vives, tout est intensité, profondeur, assemblage. Les corps se mélangent, se superposent et s’affirment avec un vrai contraste qu’on pourrait qualifier de pop ! Bref, un peps visuel qui nous envoie comme une bouffée d’énergie.

@levysfriends

Le compte de Levy porte bien son nom : j’adore ce compte parce qu’on a un réel sentiment que l’artiste nous présente sa famille, ses proches. Les amis de Levy sont tous criant d’humanité, dans leurs attitudes et avec un regard perçant. On a cette impression d’intimité qui nous donne envie de secrètement savoir qui l’on est en train de regarder, un peu comme si le voyeurisme était autorisé. C’est d’une grande délicatesse et souvent présenté avec un humour qui fait du bien. Moi aussi Levy ! Moi aussi je veux en faire partie !

@abbey_lossing

Abbey Lossing is from Brooklyn, et ce que je préfère chez elle, ce sont ses femmes. Abbey a pleins de femmes qui se ressemblent et qui pourtant ont chacune une personnalité et une identité affirmée et différente. On a envie d’être une de ces femmes parce qu’elles sont belles et qu’elles s’assument sans être l’image de l’icône parfaite qu’on voit partout aujourd’hui. Vous aurez également compris que j’ai un faible pour les couleurs tranchées et très contrastées… mais c’est un peu ça, ce caractère brut, qui donne du corps au dessin et qui me plaît inconditionnellement.

@roso.settingup

Rosalie est l’artiste que je suis depuis quelques années maintenant. J’ai tout de suite accroché à l’époque où elle faisait beaucoup de femmes à la peau noire, sur des fonds bleutés dégradés. Un peu comme Sophie, j’adore le mélange qu’on peut imaginer entre une déesse grecque et une Rihanna, entre un esprit Antique historique et un moderne qui en jette et qui vient nous réveiller un peu tout ça. Les femmes de Roso sont tout simplement badass, et ça donne envie de mettre sa plus grande paire de talon hauts et de montrer aux autres que ouais, on est bonne et que celui qui n’est pas d’accord avec ça peut aller se faire foutre.

@lescocoricos

« Un bien n’est agréable que si on le partage » disait Sénèque. Pour cela, les Cocoricos semblent avoir pris la bonne voie. @lescocoricos est un compte que j’ai découvert récemment et qui, à mon plus grand bonheur, rassemble des artistes français dans le but de faire découvrir leur univers unique, mais sous forme d’un groupe. Je sais pas vous, mais moi je dis OUI. Alors je vous défie de résister à l’envie de vous perdre dans le flot d’illustrations et d’inspirations que vous y trouverez, car à mon sens, c’est tout simplement un concept brillant.

@malikafavre

L’esprit Malika Favre, c’est comme être le pop art sexy de l’ombre. La James Bond girl glamour et dangereuse, le mystère, la curiosité et une pointe de frisson. Malika raconte des histoire, fait naître des dialogues en nous. On a envie que ça vibre, que ça explose, qu’on sache qui se cache sur ses œuvres ! Elle semble autant désirer qu’elle se fait désirer dans un mutisme nocturne délicieusement attractif. Est-ce l’héroïne ou la super-méchante de son récit ? Cède moi, je t’en prie. 

@tinkoutsidethebox

Certaines personnes considèrent que la musique qu’ils écouteront aura un impact sur leur humeur. Tink, c’est un peu mon Coldplay « Viva la Vida » à moi, ma Janis Joplin de l’illustration. La première phrase qu’on peut lire sur sa biographie instagram c’est « illustrating my vibrant mind », et c’est tout simplement vrai. Tink c’est le positif, la joie de vivre, la liberté, s’aimer et pouvoir faire ce qui nous plaît. Si vous en avez marre du temps gris et du vent froid, laissez-la vous emmener dans son Neverland où l’été ne finit jamais.

@estine.coquerelle

À l’inverse de la précédente, Estine Coquerelle est davantage mon petit moment de moi à moi, ma réflexion sur les relations que j’entretiens et leurs difficultés parfois. Il y a une sensibilité totalement bouleversante dans ses illustrations, souvent alimentées par un poème d’une phrase qui nous achève dans sa beauté. Estine nous montre notre rapport à nous-même, notre façon de nous montrer ou au contraire de nous cacher, une solitude qui fait respirer pour finir sur un soupçon de nostalgie qui vient parfaire la recette glorieuse du Moi.

Je vous remercie d’avoir lu cet article, j’ai pris un immense plaisir à l’écrire et à parler de ceux qui m’inspirent au quotidien. Je vous souhaite de ne jamais vous arrêter de créer !

Pepper.

2 commentaires sur « 10 artistes à découvrir sur instagram 👨🏻‍🎨 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.