Yoga challenge : Day #9

Bonjour !

Aujourd’hui, je vous parle de la neuvième séance de mon 30 days yoga challenge disponible sur la chaîne Youtube Yoga with Adriene ! Elle me permet aussi de vous dire que c’est la première séance post-soirée un peu trop alcoolisée que je fais. Et bizarrement, c’est une réussite !

Le fait qu’hier matin était une séance plus calme m’a permis de me reposer avant le cours d’aujourd’hui beaucoup plus axé sur l’approfondissement du mouvement et de la respiration.

En effet, la séance était d’une difficulté moyenne mais je devais rester plus longtemps dans chaque position, jouer un peu avec mes muscles, les mettre à l’épreuve et garder une respiration soutenue même en cas d’essoufflement.

Ce genre de séance est celui que je préfère car il donne vraiment la sensation de faire du sport tout en augmentant notre souplesse, notre capacité respiratoire et notre concentration. Il est intense sans nous tuer et sans négliger la partie « méditante » si importante du yoga. Pour quelqu’un qui avait abusé la veille, je n’ai ressenti aucune douleur spécifiquement ni aucun ralentissement. Le plus dur pour le coup, a été de s’y mettre et non pas la séance en elle-même. C’est pourquoi il ne faut rien lâcher : ma volonté, c’est 50% du boulot.

Aujourd’hui c’était aussi la première fois que je faisais mon cours dans mon jardin à la campagne, à l’ombre. La séance s’est déroulée vers 11h30 donc il faisait déjà chaud sans être insoutenable ! C’était vraiment une sensation très agréable où un vent frais venait adoucir une posture trop éprouvante et où le bruit des oiseaux accompagnait ma respiration… brutale. Le fait de me lever plus tôt et donc de pratiquer plus tôt (mes premières séances se faisaient vers 13h, que voulez-vous, je suis en vacances !) m’aide beaucoup plus à tenir l’ensemble du cours, ce qui n’est pas étonnant vu que je suis moins soumise à la faim par exemple.

Le cours m’a permis de tester de nouvelles positions tout en reprenant certaines que je pratique maintenant depuis dix jours et qui me permettent de les enchaîner plus naturellement. Cela rend la séance plus familière et permet de relâcher la concentration pour laisser plus de place à la détente dans l’effort. Je remarque encore que certaines positions sont plus dures à réaliser du côté gauche que du côté droit, ce qui prouve que j’ai une musculature asymétrique et un équilibre inégal.

Autre point positif ? J’ai réussi à faire mes premières pompes sans CREVER littéralement sur le sol. C’est en quelque sorte le win du jour et je suis très sérieuse.

Mes courbatures commencent à s’atténuer du fait que je travaille dessus tous les jours. C’est un vrai plaisir car cela rend la pratique beaucoup plus agréable à vivre. Le fait d’avoir des courbatures nous freine du fait de la douleur et focalise notre esprit sur un aspect négatif, ce qui peut nuire à une séance au point de dégoûter la personne qui pratique. Mais on ne lâche rien !

Comme toujours, je serai ravie de répondre à d’éventuelles questions. N’hésitez pas à me contacter si besoin 🙂 .

A demain !

Pepper.

Psst ! Si tu veux voir la séance d’aujourd’hui pour prendre part au challenge, clique ici !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.